Home / Financement, crédit & réglementation / Financer la construction de sa maison

Financer la construction de sa maison

Sans disposer d’un capital conséquent, vous pouvez toujours envisager la construction d’une maison en bénéficiant des plans de financement possibles. Pour mieux choisir celui qui convient le plus à vos besoins, prévoyez tout le budget avec une marge de dépassement. Préférez la construction à l’achat si vous voulez économiser sur les frais du notaire.

En temps normal, vous devez disposer d’un apport personnel conséquent pour pouvoir jouir d’un financement. L’argent investi en bourse, votre compte en banque, la somme de l’intéressement… sont tous susceptibles d’être débloqués pour réaliser votre projet. S’ils ne suffisent pas, pensez à l’une des solutions suivantes :

Le crédit immobilier

Le prêt immobilier est un crédit amortissable à rembourser sur le long terme. Le remboursement comprend le capital obtenu auprès de la banque, le taux d’intérêt (fixe ou variable) jusqu’à 7 %, les assurances et les garanties. Des mensualités sont versées au prêteur pendant une longue période de 15 à 20 ans généralement. Pour y accéder, il faut posséder un apport personnel équivalent de 10 à 30 % du budget global. Il est presque impossible de bénéficier d’un prêt immobilier avec une capacité d’endettement supérieure à 30 %. N’oubliez pas que vous êtes tenu de payer une pénalité en cas de paiement anticipé. Cette pénalité est égale à 3 % de la dette restante à payer la plupart du temps.(voir aussi: financement construction)

Devis gratuit pour la construction d’une maison

Le prêt relais

Le prêt relais constitue la solution idéale pour les personnes déjà propriétaires. Effectivement, cela consiste à vendre le bien qui est déjà en votre possession pour construire un autre répondant beaucoup plus à vos besoins. Cependant, il peut durer assez longtemps suivant le temps écoulé entre la vente de l’ancienne maison et la réalisation de la nouvelle. Pour éviter la perte de temps entre ces deux projets, vous pouvez demander un prêt relais pour obtenir entre 50 à 80 % du capital estimatif du bien à vendre. La vente de cet immeuble remboursera en entier le capital donné par le prêteur. Seuls les intérêts restent à payer. Il peut s’accompagner d’un crédit immobilier classique ou non, avec une possibilité de franchise.

Les aides financières

Dans la catégorie des prêts aidés, vous avez l’embarras du choix. Effectivement, vous pouvez obtenir un prêt à taux zéro en répondant à certaines conditions de revenus. Si vous êtes un employé d’une petite entreprise composée seulement de 10 personnes et plus, vous pouvez demander un prêt 1 % logement. Avec un peu de patience et en économisant un peu, le plan ou compte épargne logement constitue une solution intéressante. Devenez écologique et équipez votre maison d’équipements respectueux de l’environnement pour réduire la TVA sur la fourniture et la main-d’oeuvre à 7 %. Ces mêmes équipements écologiques vous garantissent l’obtention de crédits d’impôt jusqu’à 50 % sur l’impôt sur le revenu.

Scroll To Top