Home / Devis Gratuits / Les postes de dépenses d’un projet de construction

Les postes de dépenses d’un projet de construction

Un projet de construction doit nécessairement s’accompagner d’un devis. Effectivement, outre les éléments techniques, l’aspect coût constitue un aspect fondamental, dans la mesure où il déterminera en grande partie la faisabilité du projet. Il est souvent plus pertinent d’adapter les paramètres techniques aux contraintes budgétaires, plutôt que devoir s’arrêter au beau milieu du processus pour des problèmes financiers. Il est alors très important d’élaborer un budget le plus proche de la réalité. Pour s’y prendre, il serait nécessaire de bien considérer, dès le départ, tous les éléments susceptibles de générer des dépenses, en dehors des charges relatives à la construction proprement dite.

Les coûts de construction

Il faudra savoir distinguer les « dépenses de la construction » du « budget ou coût de construction ». Si les dépenses de la construction sont constituées par les charges liées directement à la construction comme l’achat des matériaux, les coûts de la main d’œuvre, etc., les coûts de construction sont des frais supplémentaires nécessaires à la réalisation du projet.

Sans être exhaustif, ils peuvent s’agir des :

  • Charges liées à l’intervention du notaire pour l’acquisition du terrain. Il faudra prévoir entre 5 et 10% du coût du terrain.
  • Charges et taxes liées aux réseautages de la maison (réseaux d’assainissement, d’eau ou de gaz). Un raccordement peut coûter jusqu’à 1 500 €.
  • Charges liées à la préparation du terrain (études géologiques pouvant aller jusqu’à 800 €, déblayage, remblayage, etc. dont les coûts dépendront de la quantité).
  • Charges liées à la démarche d’obtention du permis de construire. Elles sont variables selon la commune d’implantation de la maison mais une fourchette de 1 200 € à 1 500 € peut être avancée.

D’autres taxes sont à prévoir. Elles sont fixées différemment selon les régions. Il serait ainsi nécessaire de s’informer auprès de la commune concernée.

Les coûts divers

Après avoir mis le point sur les frais liés à la construction de la maison, les dépenses d’aménagement de l’intérieur et de la mise en forme définitive de l’aspect extérieur de la maison sont également à prévoir. Cet aspect dépendra en premier lieu, du goût du propriétaire, mais il est important de penser également à la fonctionnalité de la maison. Les portails, les installations de sécurisation, etc. entrent dans cette catégorie de dépense.

Par ailleurs, les frais relatifs à l’acquisition des différents matériels et équipements peuvent grossir le budget final. La meilleure alternative est celle de la location, qui est souvent moins coûteuse et permet de gagner l’espace de rangement.

Pour finir, il est toujours plus prudent de se préparer pour les imprévus. En règle générale, les imprévus ne dépassent pas les 10% du montant total du projet.

Tous ces postes de dépenses ne figurent pas nécessairement dans un devis de construction. Mais il est dans le droit d’un client de le demander à l’entreprise chargée de l’élaboration du devis. Il est aussi plus intéressant de comparer plusieurs devis, élaborés par des prestataires différents. Tous ces éléments sont à prendre en compte, avant la signature du contrat.

Scroll To Top