Home / Financement, crédit & réglementation / Financer la construction de votre maison avec les aides financières

Financer la construction de votre maison avec les aides financières

Quand vous avez finalement pu établir le budget global du projet de construction, il faut penser à son financement. Mis à part le crédit immobilier classique, vous pouvez bénéficier d’aides financières. Il y a aussi le prêt relais qui convient parfaitement à ceux qui ont déjà un autre bien.

Les aides financières se distinguent des autres plans de financement. Elles permettent plus particulièrement à accroître votre apport personnel.

Le PTZ

Le PTZ ou prêt à taux zéro représente une avance sans taux d’intérêt à verser et gratuite remplaçant le PAP (prêt d’accession à la propriété). Pour jouir de cette alternative très alléchante, vous devez répondre aux critères de revenus prédéfinis. Le montant octroyé oscille entre 20 700 et 65 100 euros selon le nombre personnes dans votre foyer, les revenus du ménage et l’emplacement géographique de la construction. Ce prêt touche en même temps l’achat du terrain et la construction.

Le prêt ou compte épargne logement

Pour obtenir un prêt épargne logement (PEL), il faut épargner pendant 4 ans minimum avec des versements mensuels. Concernant le compte épargne logement (CEL), les paiements mensuels doivent être effectués pendant 18 mois au moins. Vous avez un an après le plan pour demander le prêt. Pour un PEL cumulé ou non avec un CEL, vous pouvez avoir 92 000 euros, tandis que le montant maximal est calculé à 23 000 euros.

Devis gratuit pour la construction d’une maison

Le prêt 1 % logement

Le prêt 1 % logement est attribué uniquement aux entreprises composées de 10 salariés minimum, hors fonction publique. Il permet d’obtenir entre 11 200 et 17 600 euros accompagnés d’un intérêt de 1,5 % sans compter les garanties et assurances. (financement construction maison)

Financer ses équipements écologiques

Pour profiter au maximum des aides financières lorsque vous construisez votre maison, optez pour une construction écologique. Cela passe évidemment par le choix des équipements écologiques.
Réduisez considérablement vos factures en installant des matériaux respectueux de l’environnement et allant dans le sens de l’économie d’énergie. Parmi ces matériaux, vous avez :

  • La pompe à chaleur,
  • Le CESI ou chauffe-eau solaire individuel,
  • Des panneaux photovoltaïques,
  • Un système solaire combiné.

L’installation par un professionnel de l’un d’entre eux donne droit à une TVA réduite à 7 % contre 19,6 % normalement. Il s’agit de la TVA sur la main-d’oeuvre et la fourniture.

Les aides locales et les crédits d’impôt

Dans chaque commune française, il existe plusieurs autres plans de financement possibles pour un projet de construction. Renseignez-vous auprès des associations et collectivités concernées pour les connaître.
Le ménage peut déduire un pourcentage prédéfini des frais liés aux travaux d’amélioration énergétique de leur maison de son IR (impôt sur le revenu). Cette déduction va de l’ordre de 25 à 50 % de l’IR.

Scroll To Top